Portrait d’un homme remarquable : Tierno Bokar, le sage de Bandiagara

By MR Keita avril 15, 2024 212

En novembre 1959, la RTF (Radiodiffusion-Télévision Française) a diffusé une série d’émissions consacrées à la vie et à l’enseignement de Tierno Bokar (1875-1940), une grande figure du soufisme en Afrique noire. Ces émissions ont été présentées aux auditeurs par son disciple préféré, l’intellectuel et écrivain malien Amadou Hampâté Bâ (1901-1991).

Qui était Tierno Bokar ?

Surnommé “Le Saint-François d’Assise africain”, Tierno Bokar est né en 1875 à Ségou, au Mali (à l’époque Soudan français). Il a quitté Ségou en 1893 avec sa famille pour s’installer à Bandiagara, dans la région Dogon, lors de la conquête coloniale française. Issu d’une famille musulmane tournée vers le soufisme, il est devenu un des guides spirituels de la confrérie soufie Tidjaniya, une confrérie née au Maghreb à la fin du XVIIIe siècle et qui s’est propagée en Afrique de l’Ouest.
L’enseignement du Sage de Bandiagara :

Tierno Bokar prônait la simplicité de vie, la charité et l’amour envers toutes les créatures. Sa parole, ancrée dans l’enseignement de l’Islam, transcende les frontières religieuses et offre une leçon de vie pour tous. Amadou Hampâté Bâ a dévoilé quelques aspects biographiques de son maître et père spirituel dans cette série d’émissions. Tierno Bokar continue d’inspirer par sa sagesse et sa vision universelle.

MR Keita

Rate this item
(0 votes)
Last modified on lundi, 15 avril 2024 13:22
© 2018 lazawiya. Designed By MediaFusion